smilerun

Les moments clés avant et après une course selon les conseils sport et bien-être de Karine Le Marchand

Échauffement et étirement

 

Il est indispensable de s’échauffer et de s’étirer avant de faire du running. En effet, les articulations et les muscles demandent un démarrage progressif. Le liquide synovial, qui s’amplifie avec un échauffement avec des mouvements de grande amplitude, permet la lubrification des rouages articulaires. Plus la température des muscles augmente, plus ils se tonifient et s’assouplissent. Cela permet de disposer une contraction optimale pendant la course à pied. Après la course, des étirements s’imposent pour récupérer, diminuer les risques de courbatures, et améliorer le drainage veineux pour n’avoir aucune crampe. C’est Stéphane Cardon, kinésithérapeute, a expliqué.

 

Le lendemain de la course

 

Un échauffement débute par 5 minutes de marche rapide à grandes enjambées, et avec des balancements des bras. Après, il faut effectuer 5 minutes d’étirements furtifs ou mise en tension des muscles. L’idéal est de les accomplir tout en favorisant l’équilibre, et se concentrant sur ses sensations et ses appuis. Et pour finir, il est bien de réaliser des courses lentes et de marchés rapides alternées durant 5 à 10 minutes.

 

Les muscles sollicités sont les mêmes lors des étirements et des échauffements, notamment les mollets, les quadriceps, les ischio-jambiers, les adducteurs, les fessiers, et la colonne vertébrale.

 

Chaque muscle doit disposer de 5 à 10 secondes tout en s’appuyant peu. Il est préférable de faire ces actions après la séance, mais il est possible de les effectuer après quelques heures sans perdre les mêmes bénéfices. Les étirements peuvent s’accomplir aussi le lendemain de la course. Afin que le corps récupère, il faut boire de l’eau pour ne pas se déshydrater, tout en ajoutant des eaux gazeuses pour éliminer les acides lactiques, comme l’a conseillé le Dr Ariel Toledano, médecin vasculaire, phlébologue, angiologue.

 

Utilisation d’une appli pour commencer

 

Axa Prévention a soutenu Smilesrun. Karine Le Marchand, animatrice de M6, a lancé cette application en mai dans le but d’apprendre à courir sans se blesser.