Se former pour pallier la perte d’autonomie de nos aïeuls

L’allongement de l’espérance de vie modifie le profil démographique de plusieurs pays à travers le monde et notamment le nôtre : la France. La population est donc vieillissante et les besoins de ces derniers deviennent croissants. Et pour cause, les personnes âgées sont de plus en plus dépendantes. Cette perte d’autonomie varie selon les personnes – il existe six niveaux de dépendance de GIR 6 à GIR1 selon la grille Autonomie Gérontologique Groupe Iso-Ressources – et, ce qui reste constant à toutes, ce sont les difficultés de mener à bien les principaux actes de la vie quotidienne. Dès lors, le secteur de l’aide, de l’accompagnement, du soin à domicile et des services à la personne ont le vent en poupe. Alors, comment apprendre le métier pour venir en aide à nos aïeuls ?

Suivre une formation en alternance présente bien des avantages

La formation en alternance est un modèle de formation professionnelle qui présente moultes avantages au regard des autres formations, universitaires par exemple.

L’alternance devient de plus en plus une voie d’excellence et forme à une large palette de diplômes. C’est le cas, de l’Afec à Bordeaux qui propose de nombreuses formations dans le secteur « sanitaire et social ».

Dans un second temps, cela permet de proposer un enseignement théorique jumelé à des stages pratiques. Une belle opportunité d’apprendre un métier et surtout de se former concrètement sur le terrain avec des professionnels. Rien de tel que de découvrir la réalité d’un métier, d’être totalement raccord par rapport aux besoins d’une population et surtout de pouvoir se réorienter facilement si cela ne correspond pas à ses attentes.

Ensuite, ces formations sont très accessibles toute l’année et la plupart du temps, il n’est requis que des connaissances de base en lecture, écriture et calculs. Ce type de formation est donc très accessible à tous.

En parallèle, l’avantage de l’alternance est cette possibilité d’être rémunéré – dans le cas des contrats de professionnalisation notamment – voire de bénéficier d’un financement au regard de certaines conditions. Il est également important de souligner, cette possibilité d’embauche à l’issue de l’alternance. Et cela, ce n’est pas rien !

Have something to say?